La restauration sonore

De l'analyse physique des copies au mastering digital.

La restauration sonore

De l'analyse physique des copies au mastering digital.

Les différents traitements sonores

Le MIXAGE

 

old school Neve mixing console

Le mixage en quelques mots !

Le mixage audio , plus connu sous le nom de « mix », c'est mélanger un certain nombre de sources sonore à l'aide d'une console de mixage.

Il existe plusieurs grandes familles de mixage, d'abord il faut distinguer le direct ( live ) à partir d'une régie, comme en radio ou lors d'un concert par exemple, ou en studio une fois les différentes sources enregistrées.  

Ensuite il faut distinguer le mixage musical, la postproduction cinéma, la postproduction audio/visuel (reportage tv , tv internet, jeux vidéo, ...) et le Djing.  

Depuis les années 2000, nos ordinateurs domestiques greffés d'une bonne carte son assument sans problème le boulot d'un studio de mixage traditionnel.Les artistes utilisent donc leur ordinateur personnel pour effectuer eux même l'enregistrement numérique, l'édition audio, le mastering et le mixage.

Guardons quand même à l'esprit que le mixage est une démarche artistique complexe composée d'inombrables détails qui tous soignés aporte parfois toutes sa voie à l'oeuvre. Il implique aussi d'avoir une certaine psychologie ( ou une psychologie certaine !?) pour répondre aux demandes des différents créateurs, si le Studio ne promet pas un bon mixage, l'ingénieur du son lui, reste une oreille iremplaçable pour finaliser une oeuvre de qualité!

 

 

pistes sonores à l'écran d'un protools

Un peu d'Histoire.

Après les débuts du Cinéma sonore la bande son n'a été, pendant longtemps, issue que d'une seule piste source enregistrée par un procédé optique: soit les dialogues, soit la musique.

C'est au milieu des années 1930 que les techniciens eurent l'idée de mélanger deux sons (paroles et musique) en les réenregistrant sur une troisième piste optique. L'inconvénient du procédé, en dehors de son coût et ses conséquences étaient une grande perte de qualité technique, laquelle ne permettait pas de répéter ce processus plusieurs fois.

C'est le passage à l'enregistrement magnétique (de bien meilleure qualité que l'enregistrement optique), dans les années 1950, qui a permis d'envisager de mélanger plusieurs sources sans trop de perte de qualité. Pour cela, il fallut inventer des mélangeurs (tables de mixage) de huit à douze entrées et inventer des lieux dédiés au son : les auditoriums cinéma. pendant les années 1960, les tables de mixage se perfectionnent (adjonction d'Égaliseurs).

L'automation du mixage apparaît vers la fin des années 1970. Le milieu des années 1980 verra l'introduction des enregistreurs numériques multipiste et le début des années 2000 l'introduction des Stations audio-numérique (Digital Audio Workstation).

 

Tape Recording

Réenregistrement sur bande magnétique, démarage de la machine et écoute

Comment bien se préparer avant d'exporter son mix

Le but est d’exporter votre titre en plusieurs pistes synchronisées dans un format numérique non-compressé.

Le premier travail de l'ingénieur du son qui reprendra votre mix sera de resynchroniser vos pistes. Organiser donc vos pistes et nommez les de manière cohérente ( par exemple, add. drum, vocal lead, send fx1 , etc... et pas w_df02156845641 )

Vous pouvez également joindre un fichier .txt avec vos envies et vos remarques, plus vous serez précis, plus le mixage final vous correspondrat. Faites un bounce (export) de votre propre mix tel que vous l’écoutez chez vous.

On appelle ça un "rough mix",il s’agit du mix de l’artiste, avant l’envoi officiel au mixage.

Cela permet au mixeur de prendre connaissance de la manière dont l’artiste entend sa musique. Il y a en effet beaucoup d’informations importantes dans un rough mix. Il sert aussi de de comparaison avec le mix final.

Dans la mesure du possible, vérifiez vos edit, en d’autres termes, vérifiez vos coupes et vos fades, faites en sorte que tout soit clean, qu’aucune partie ne soit "coupée trop nette".

Attention aux débuts et aux fins de vos sons. Pensez à laisser au moins 2 mesures de marge avant et après l’export afin d’être sûr de ne rien perdre.

 

console de mixage avid c24 studio cinévolution

Patch Bay et nos équipements dolby , Cinevolution Studio A